Comment va évoluer la législation de la cigarette électronique en 2020. C’est une interrogation qui est présente chez beaucoup de vapoteurs. Car la vape sera toujours un sujet sensible, et très vite décriée quand un problème survient. Un peu comme les problèmes qui ont résulté de différentes interdictions aux USA. Comme nous approchons de cette fin d’année 2019, nous allons tenter de faire le point sur la vape en France.

 

L’amalgame entre les problèmes aux USA et les produits européens !

Pourtant, en France, il n’y a pas de décès ou des maladies connues liées à la cigarette électronique. Un durcissement sanitaire avait été fait suite au passage de la TPD. Un contrôle est fait sur les liquides ne donnant pas lieu a toutes les largesses présentes aux USA, comme nous l’évoquerons plus bas dans cet article.

Le problème de nos jours, est surtout la médiatisation des médias qui souhaite faire peur en affichant rapidement des articles. Des fois sans se pencher sur la cause présente, et en faisant un amalgame en rapportant cela directement à la cigarette électronique. Il suffit de prendre le cas des morts et hospitalisations aux USA qui son associés à la vape. Bien entendu, quand nous lisons les titres d’articles en France, on peut de suite penser au pire ! Prenons quelques exemple des titres de journaux français :

  • Le point : décès d’une personne qui vapotait
  • France info : cigarettes électroniques : des dizaines d’hospitalisations aux États-Unis 

Sauf que la vérité est toute autre ! Dans le cas des hospitalisations aux USA, on est ici sur un liquide fait à base de THC, tout cela acheté au marché noir. Il faut savoir d’ailleurs que de nombreux produits comme des boxs électroniques sont proposés pour inhaler du THC aux USA. On peut d’ailleurs savoir que, dans les cartouches illégales de THC vendues aux USA, on peut trouver du “distillat contenant des pesticides”, voire même des « huiles lourdement coupées » ou encore du « cannabis synthétique »

Malheureusement, le mal est fait dans un cas comme celui-ci. Pour exemple, si je parle en ma personne, ayant fait débuter la cigarette électronique à ma mère qui fumait beaucoup auparavant, à la suite des différents articles parus, j’ai eu droit a un coup de fil de la matriarche me demandant : Est-ce que tu penses que je risque ma santé en utilisant la cigarette électronique ? Car tous les journaux affirment que…….

 

Législation future de la vape en France ?

Mais alors quid de la législation de la cigarette électronique en 2020 ? A l’heure d’aujourd’hui, une mise sous surveillance va être faite afin d’analyser si des maladies pulmonaires graves seraient présentes en France. Comme l’indique le Monde dans son article sur la mise sous surveillance : Bruno Housset, président de la Fondation du souffle donne certaines indications sur la mise sous surveillance « Nous recherchons d’abord les germes, bactéries, virus, pour écarter une cause infectieuse, et ensuite un lien peut être évoqué avec le vapotage, en étudiant, si c’est possible, la composition des produits consommés » , et d’ajouter « Le risque concerne l’utilisation de produits peu fiables, illégaux, vendus à la sauvette », poursuit le pneumologue.

La ministre Agnès Buzyn, ministre des solidarités de la santé a elle aussi évoquée le cas de la cigarette électronique suite aux problèmes présents aux USA. « Nous ne sommes pas dans la même situation qu’aux Etats-Unis. Nous n’avons pas d’alerte sanitaire particulière. »

Pour conclure : Malheureusement, la cigarette électronique est encore mise au devant de la scène à son insu, et de façon négative. Cela mettra encore la pression sur un marché qui nous le rappelons, reste sensible. Nous espérons donc que 2020 ne soit pas une mauvaise année pour celle-ci !